La fille folk que l’on ne voulait pas comparer…

6 Oct

Chez cette Mina Tindle (Pauline de Lassus, une jeune française d'à peine 20 ans), il y a d'abord ce timbre entier et polymorphe. Puis cette voix, qu'elle colore à chaque note. Et cette personnalité vocale à peine sortie de l'oeuf appelle malgré nous à certaines comparaisons : FEIST, Emiliana Torrini, Keren Ann, ou encore Bjork… Pourtant on a envie qu'elle reste unique, qu'elle garde  intacte pour un premier album cette belle inspiration qu'elle livre dans 4 ballades pop folks.

Voici une très belle reprise de « To Carry Many Small Things » de Daniel Johnston qui montre la force que peuvent prendre les chansons sur scène.

 

http://www.dailymotion.com/embed/video/x8m6up
Mina Tindle – To Carry Many Small Things par jonathanmandel 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :