Archive | juin, 2009

J’crois qu’y’a un bébé qu’habite chez moi…

30 Juin

Comment sait-on que… et bien oui… ça y est… on est passé de l'autre côté… du côté PARENT ?!

Quelques indices qui pourront peut-être vous aider :

– Dans les toilettes, plus de "Courrier International" ou de "Stratégie", mais "Parents" ou "Family"!
– En top de la liste des courses, plus "PQ" mais bien "couches"…
– Quand on sort de chez soi, on prend en plus de son sac à main et de ses clés… une poussette, un sac à langer, une couverture, des couches, une tenue de rechange, des lingettes, du désinfectant…
– La machine à laver tourne sans arrêt,
– Sur votre épaule toujours une petite tâche blanche, souvenir du dernier rôt,
– Vous (la mère aimante et  allaitante)… devez montrer vos seins et une partie de votre ventre "format 3 mois" à tout le monde pour nourrir votre petit,
– Les conversations ne tournent plus qu'autour d'un seul sujet,
– Jour… nuit… plus de différence. Parent c'est 24h/7
– Vous n'avez même plus le temps de manger…

Si ça vous parle… c'est que vous en êtes !
Alors… Welcome !

benabar – Y'a une fille qu'habite chez moi

Here in Finland…

29 Juin

Il est vrai que depuis mon installation en Finlande, je constate jour après jour des différences…  Mais n'est-ce pas là le but des expat' ?

Par exemple, si d'aventure il manquait dans votre dote un panier à salade, vous n'en trouverez … mais au printemps. Avant cette période de l'année, même s'ils vendent de la salade du 1er janvier au 31 décembre, les finlandais doivent penser qu'il n'est nécessaire de la laver que par beau temps !

Et pour continuer sur les salades, saviez-vous qu'elles sont vendues avec leur pied en terre, pour les conserver plus longtemps… ça c'est "clever" !

Les concombres sont emballés individuellement dans un plastique. Imaginez le boulot !

… et… les croissants se vendent dans des tubes ! Comme dans les années 80, la fameuse marque de Danone "Danerolle", disparue des rayons français depuis bien des années, voire des décennies, fait mon bonheur les dimanches de brunch. Je suis sûre que vous vous souvenez de ces croissants conditionnés crus dans une petite boîte cylindrique et vendus au rayon frais, à faire cuire au four !

Pour plus de souvenir, Claude Piéplu vous en parlera mieux que moi !

Danerolle… moi, j'en raffolle  !

Quand Gaspard dort…

28 Juin

Adieu Michael…

26 Juin

Il serait de bon ton de faire un petit article bien senti sur la mort du Roi de la Pop (même si j'aimais bien aussi les Drôles de Dames).
Aujourd'hui,
– la Musique est en deuil,
– On enterre les années 80,
– la société afro-américaine pleure celui qui a su s'imposer dans un monde social… et sonore de blancs,
– la Dance vient perdre son Amstrong,
– les grandes Causes humanitaires son mécène.

Mais Mickael J. a su faire le meilleur comme inspirer le pire. Alors ?
Alors, si l'on devait éditer une monnaie à son effigie (peut-être d'ailleurs qu'il en avait une dans son pays… là-bas à Neverland), on la laisserait reposer sur sa meilleure face, la face A de l'album de sa vie, celle dont on a envie que nos enfants souviennent.

Ciao l'artiste ! Va rejoindre les autres étoiles, qui avant toi, avaient illuminé de leur génie le ciel de la MUSIQUE

Quand Monsieur l’ambassadeur s’en mêle…

23 Juin

J'ai toujours pensé qu'une ambassade, c'était un peu une administration d'opérette où les employés passaient leur temps à préparer les pyramides de Ferrero rochers pour les dîners officiels.
J'ai découvert avec la naissance de Gaspard qu'une ambassade c'était aussi une administration "casse-bonbon" où les employés, présents de 8h30 à 12h15 du lundi au vendredi, chipotaient beaucoup au nom de "Monsieur l'Ambassadeur".

"Oui mais vous voyez, là… la photo est prise de beaucoup trop près !
– Oui mais mon fils avait 2 jours quand on l'a prise…
– peut-être mais Môôôôôssieur l'Ambassadeur souhaite que tous les critères soient respectés pour signer le passeport…
– ok… et les critères sont ?
– fond clair, yeux ouverts, pas d'expression sur le visage, cadrage épaules… et pas de mains des parents qui tiennent le petit…
– EASY quoi ! (ndlr : En gros pour prendre votre photo il faudrait que j'épingle mon fils sur un mur blanc avec du scotch sur les paupières et du botox sur les traits pour les figer ?!!!)
– C'est la consigne de Môoooossieur l'Ambassadeur !

Du coup ?
Du coup on avait pris 3 photos : une assez chouette et 2 moches (Gaspard n'a pas pour première qualité d'être d'une photogénie exceptionnelle… mais ses parents lui connaissent d'autres vertues !)… et devinez laquelle ils ont prise… la pire bien-sûr !
Déjà qu'il est né à "Pori" et pas "Paris"… avec cette photo… pas sûre que l'on puisse passer les douanes !
Au fait j'ai précisé qu'ils nous le délivreront la veille du départ pour la France… soit dans 15 jours !

Un nouveau mot : bonheur…

18 Juin

Je ne peux m'empêcher de le regarder… des heures et des heures… LUI, si petit, mon tout petit.
Ce petit vient de moi, de nous. C'est fou, isn't it ?!
Il m'aura fallu quelques heures, peut-être même quelques jours pour me rendre compte de ce que ces 4,3 kg d'amour veulent dire… ce 54 cm de vie implique dans nos propres vies.

Et pourtant, j'ai eu 9 mois pleins, entiers pour y penser. Mais comment se projeter quand tout est si nouveau ?

Donc vous l'avez compris MPP est devenu Gaspard, Niilo ("Nicolas" en finnois).
Ce petit, ce tout petit aura donné 9 mois de tranquillité paisible à sa maman contre une pleine journée de souffrance. Mais l'Homme est ainsi fait, il sait chasser de sa mémoire la douleur physique pour laisser plus de place aux bouffées de bonheur. Heureusement car sinon aucune femme ne ferait d'autres enfants.
Et qui sait… si l'on m'avait dit tout l'amour qui sortirait de moi, j'aurais serré les dents plus fort…

Toi + moi…

8 Juin